Yann Marguet

Exister, définition.

Ven 7 juin 2019
Portes 19:30 / Début 20:30

De l’infiniment grand à l’infiniment con

Après avoir conquis les auditeurs de Couleur 3, Yann Marguet se lance dans la création de son premier spectacle « Exister, définition. ». Avec le ton qui est le sien, celui de l’absurde et du pathétique émouvant, l’humoriste s’attelle à comprendre le sens de la vie. Pour cette occasion, l’écriture est ciselée et la théâtralité assumée. A ses côtés, dans le rôle de metteur en scène, le complice Frédéric Recrosio l’accompagne dans cette première aventure scénique qui l’éloigne du stand-up.

Après avoir touché un large public sur les ondes de Couleur 3 et traité 100 définitions allant des bières artisanales aux flux migratoires, en passant par le football, l’identité helvétique ou encore la sexualité, Yann Marguet souhaite aujourd’hui s’attaquer à la question sans laquelle toutes les autres ne se poseraient pas : exister, c’est quoi ? Définition.

Parce que du plus petit détail dans la construction de chacun – « Est-ce que ma démarche est cool ? », « Pourquoi est-ce que j’aime les chats ? » – aux choix de vie les plus cruciaux – « Je le prends, ce job à San Diego ? », « Au fond, est-ce qu’on ne divorcerait pas ? » – tout est lié à une seule et même problématique : « Comment donner un sens à tout ça ? ».

Personne ne comprend. Personne ne sait. Mais on vit, alors il faut bien… faire des trucs. Faire des enfants. Faire du ski. Faire un gâteau. Faire des photos. Faire des recherches pour reconstituer les pièces du puzzle. Faire un spectacle pour parler de nous, qui vivons sans trop savoir pourquoi.

Avec le ton qui est le sien, celui de l’absurde cachant la profondeur des choses, celui du pathétique émouvant, celui des petits défauts qu’on tait, Yann Marguet nous emmène faire un tour du côté de la vie. Nos postures, nos combats, vains, superficiels ou utiles, nos croyances, nos stratégies, nos pas de danses dans ce grand bal qui nous dépasse tous.

 

Un spectacle de et par Yann Marguet
Avec la voix de Benoît Allemane
Collaboration artistique et mise en scène : Frédéric Recrosio
Œil extérieur : Agathe Hauser

Coordination technique et production : Zinzoline / Antoine Marchon
Scénographie : Célia Zanghi, assistée de Sarah Bru
Lumières : Mario Torchio
Son : David Delli Gatti
Régie générale de tournée : Opus One / Nicolas Vuilleumier
Régisseurs de tournée : Matthieu Dromelet, Johan Rochat, Alain Boon
Fournisseurs techniques : Hyperson et Scène Service

Production : EhOuiFrankProd, les Productions 360 et Opus One
Administration de production : Opus One / Lionel Israël
Diffusion : Opus One / Lola Nada et Angela Deliens
Relations presse : Opus One / Alexandra Zenger
Création visuelle : Yannick Neveu
Photos :  Nathan Hausermann 

Remerciements : Thomas Wiesel, Blaise Bersinger

Lire la suite
Lieu
Genre
Production
Site internet
Réseaux sociaux
Partenaires
Partage
Vous aimerez aussi